« Parce que je crois que le suivi des missionnaires est une des clefs pour un ministère durable, je mobilise mon expérience du terrain et mes dons dans cette perspective. »

 

Le Seigneur a permis qu’après 18 ans de service au Niger et alors que je pensais mon temps fini avec la mission, je puisse encore le servir depuis le bureau de SIM France. En effet l’équipe m’a demandé de mettre mon expérience à profit pour assurer la formation et le suivi des candidats. C’est une joie pour moi de pouvoir accompagner ainsi ceux que le Seigneur appelle au loin à son service en les aidant à se préparer à vivre cette expérience transculturelle et en maintenant avec eux le contact  et en étant à leur écoute tout au long de leur séjour.