Traduction de la Bible en Monkolé

NUMÉRO DU PROJET : 93414

VISION

La vision de ce projet est de traduire l’Ancien Testament dans la langue monkolée dans l’optique de publier environ 2000 copies de la Bible entière en monkolé avant le 30 septembre 2022 (le Nouveau Testament ayant été publié en 2007). En donnant l’accès aux monkolés à une Bible dans leur langue maternelle, l’équipe espère que Dieu permettra à l’Église monkolée de grandir et d’être affermie.

 

HISTORIQUE

Le peuple monkolé habite une région dans le département de l’Alibori au nord du Bénin. Sa population est estimée à moins de 100.000 personnes. La langue monkolée est apparentée à la langue yoruba, un groupe ethnique beaucoup plus grand. 

Pendant les années soixante-dix, des missionnaires qui travaillaient à Kandi, au Bénin, ont rencontré certaines personnes du peuple monkolé qui ont accepté la bonne nouvelle de Jésus-Christ, et un travail d’évangélisation, d’implantation d’églises et de traduction de la Bible a dès lors commencé.

Le travail de traduction de la Bible en monkolé a été démarré par Grace Birnie. Le Nouveau Testament en monkolé a été fini en 2006 et l’équipe de traduction avance bien dans la traduction de l’Ancien Testament. Grace Birnie a pris sa retraite en mai 2010 et Hilary Deneufchâtel a pris la relève en tant que coordinatrice de l’équipe. Elle travaille avec l’équipe composée de deux traducteurs chrétiens monkolés depuis septembre 2011.

 

 

ACTIONS PRIORITAIRES

 

L'objectif de traduction implique de produire des brouillons de traduction pour chaque livre biblique, brouillons qui sont ensuite travaillés en équipe et testés dans des villages, avant d’être vérifiés par un conseiller linguistique. Certains des livres sont publiés et vendus à un prix subventionné une fois traduits.

La Bible, une fois publiée, ne doit pas rester sur les étagères à prendre la poussière. Pour cette raison, Marc Deneufchâtel travaille à côté de l’équipe de traduction et avec les églises monkolées pour aider les chrétiens monkolés à savoir lire et à étudier la parole de Dieu dans leur langue. 

 

BESOINS

Le projet aura besoin dans les prochaines étapes de recevoir des fonds pour imprimer, promouvoir et distribuer les Bibles. 

SUJETS DE PRIÈRES

  • que la traduction de la Bible en monkolé soit terminée en 2020

  • que l’Église monkolé utilise cet outil pour édifier les chrétiens dans la vérité et partager le message de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ 

  • le soutien financier nécessaire pour permettre la publication de cette Bible