Enfants vulnérables de Piéla

NUMÉRO DU PROJET : 93921

VISION

Le projet cherche à ce que les enfants burkinabés ayant des déficiences sensorielles soient acceptés et valorisés dans la société, et qu’ils aient un avenir joyeux ici-bas et pour l’éternité.

 

HISTORIQUE

De plus en plus, les enfants sont victimes de l’exclusion et voient ainsi leurs chances de bâtir un avenir compromis très tôt. Dans les pays en voie de développement cette situation est devenue presque banale. Ici leurs souffrances et désespoirs sont visibles à chaque coin de rues des villes et campagnes, comme pour interpeller les adultes sur leur sort.
Au Burkina Faso en 2005, 13,4% de tous les enfants étaient orphelins. Face à ce phénomène qui gangrène la société et endigue ses potentialités et perspectives d’un développement durable, l’école aurait pu servir de rempart pour restaurer l’égalité des chances et la dignité humaine et susciter l’espoir. Mais en dépits des efforts consentis, dans le domaine de la scolarisation le problème persiste et est plus accentué chez les enfants orphelins.
C’est à la lumière de ces constats amères que nous avons senti l’urgence de créer ce projet au service des enfants orphelins et des exclus. Le démarrage effectif du projet a eu lieu en 2008.

 

 

ACTIONS PRIORITAIRES

 

Le projet des enfants vulnérables a plusieurs volets d’actions :

  • soutien d’au moins 100 orphelins et enfants vulnérables,

  • prise en charge des frais de scolarité, achat d’une tenue, du matériel de première nécessité (moustiquaire, lampe à pétrole, savon…) et ses fournitures scolaires,

  • éducation scolaire de qualité dispensée aux enfants, basée sur les principes bibliques à travers l’école et à travers leur placement dans des familles chrétiennes.

 

BESOINS

Les besoins sont d’abord d’ordre financier. Vous pouvez choisir de soutenir un enfant (sans que cela soit nominatif) pour 20€ par mois. 

SUJETS DE PRIÈRES

  • que chacun des enfants du programme soit au bénéfice de l’action menée

  • que d’autres enfants en situation de vulnérabilité puissent être pris en charge

  • que le projet soit financé