• SIM France-Belgique

Dans la persécution, Dieu révèle Sa puissance et Son amour



L’un de nos missionnaires nous a récemment partagé une histoire incroyable mais bien réelle qui s’est passée sur son champ de mission, en Afrique de l’Ouest :


"Laissez-moi vous partager un témoignage d’un miracle intervenu la semaine dernière :

Sur le centre où nous travaillons, nous avons embauché un jeune homme musulman, il y a quelques temps. Le fait de travailler avec nous qui sommes chrétiens, a eu pour conséquences des persécutions de la part de sa famille. Après quelques mois de travail et de relations avec nous, il nous a confié qu’il voulait suivre Jésus, mais il souhaitait attendre le retour de sa femme pour lui en parler et ensuite assumer sa foi publiquement. Il avait déjà arrêté d’aller et de prier à la mosquée. S’il s’engageait publiquement avant que sa femme revienne de son voyage, les gens pourraient lui prendre sa femme…


Nous avons beaucoup prié pour sa protection et pour qu’il trouve les bons mots pour annoncer sa conversion à sa femme. Car alors même qu’il n’était pas chrétien, il était déjà persécuté pour le simple fait de travailler avec des chrétiens.


Lundi dernier, il est venu nous annoncer ce qui s’est passé lors du weekend… Et cela fut invraisemblable !


Samedi après-midi, un membre de sa famille l’a appelé pour lui demander de rapidement venir car sa famille voulait lui parler. Il a commencé à avoir peur car il n’avait l’habitude que de la persécution de la part de sa famille. Il s’est demandé quel mauvais coup ils allaient lui faire. Néanmoins, il a pris son courage à deux mains et il est parti rejoindre sa famille. Sur place, une délégation de 6 personnes l’attendait… Mais à son grand étonnement, ils ne lui ont rien fait de mal. Au contraire ! Ils lui ont demandé pardon !


En effet, puisqu’il avait refusé de céder à leurs menaces et à leur ordre d’arrêter de travailler avec des chrétiens, sa famille avait engagé un grand nombre de stratégies mystiques pour qu’il meure. Ils étaient allés voir plusieurs sorciers (ce qui est permis dans l’Islam de l’Afrique de l’Ouest) pour qu’ils lui jettent des sorts.


Mais le jeudi soir précédent sa venue auprès de la famille, une femme du village s’évanouit « bizarrement ». La famille du jeune converti fut troublée et décida de se rendre chez un marabout pour lui demander des explications sur ce qui s’était passé. Celui-ci leur répondit alors qu’il avait consulté les esprits et qu’il savait que cette famille était en train de persécuter un des leurs (il parlait bien sûr de notre jeune ami, sans le connaître). Il les alerta qu’ils devaient stopper instamment cette oppression qui lui était faite car la mort les menaçait tous. Il les somma de demander lui pardon pour ne pas que la malédiction tombe sur eux.


Voilà pourquoi samedi ils lui ont demandé pardon et l’ont imploré de ne pas se venger. Le jeune homme a pleuré durant l’entretien, voyant comment Dieu avait agi en sa faveur, avec puissance. Il leur a répondu qu’il ne leur voulait aucun mal, car il avait compris qu’il ne fallait pas répondre au mal par le mal. Tellement choqué, il n’a pas proclamé sa foi sur le champ ; sauf à son petit frère qu’il est tout de suite allé voir pour lui dire que Jésus l’avait sauvé.


Sa femme l’a appelé et lui a demandé ce qu’il avait fait mystiquement pour que sa famille lui demande pardon. Il lui a simplement répondu : « c’est Dieu ». Il attend son retour du voyage pour lui expliquer sa foi en Christ, et ensuite il fera l’annonce à sa famille."



Cette histoire montre combien Dieu est grand et comment Il peut agir dans des contextes et situations spécifiques. C’est grâce à vous qui êtes partenaires dans la mission que ce centre a pu embaucher ce jeune homme qui ne connaissait pas Christ. Et c’est par cet intermédiaire que Dieu s’est révélé à lui.


  • Merci de le porter dans vos prières pour que Dieu continue de fortifier sa foi et de lui montrer ses plans.

  • Merci de prier pour l’équipe sur place qui suit ce jeune homme dans sa marche nouvellement commencée avec Dieu.

  • Priez pour les nombreuses conversions qui se produisent sur place et pour lesquelles s’ensuivent presque automatiquement des persécutions de la part des familles qui sont musulmanes à 99%.


Pour des raisons de sécurité et afin de préserver ce ministère important, nous ne mentionnons pas le nom des missionnaires, du jeune homme et du lieu où cette histoire s’est déroulée. Merci pour votre compréhension.