• SIM France-Belgique

SIM s'engage pour la protection des enfants

À l’initiative de SIM International, une politique de protection de l’enfance sera prochainement mise en œuvre. Nous vous proposons de voir ce qu'il en est.


[Cet article est issu du magazine S'IMMERGER n°17 (juillet-octobre 2020)]


© www.freepik.com / designed by jcomp

Ces dernières années ont vu la révélation d’abus, de crimes et de délits au sein de l’Eglise catholique notamment. En tant qu’organisation chrétienne, SIM veut prendre soin des enfants en lien avec sa mission et de les protéger du mal sous le regard de Dieu, le Défenseur des vulnérables.


À cet égard, un programme de protection a été élaboré par SIM et vise à empêcher d’une part, que les enfants soient victimes de préjudices et, d’autre part, à établir des normes de sécurité et de comportement pour ses membres et ministères.


Pour SIM, il s’agit de protéger les enfants auprès desquels les équipiers SIM interviennent et ceux des missionnaires. Il importe de leur garantir une assistance quel que soit le préjudice qu’ils subissent ou pourraient subir (atteinte physique, psychologique…).

Dans cette perspective, chaque entité locale doit établir sa propre charte de protection en tenant compte des spécificités et de la réglementation en vigueur sur son territoire.

SIM France-Belgique travaille actuellement à la traduction de différents documents et à leur adaptation au contexte français :


1. « Politique de sécurité »

elle détermine les objectifs du programme de protection et notamment la réduction du risque de préjudice ou d’inconduite et la protection des enfants.


2. « Principes et pratiques de sécurité des enfants »

il s’agit d’une part de disposer d’un glossaire utilisé comme socle commun dans les entités SIM pour repérer, identifier, évaluer le risque et établir des standards pour l’appréhender (pour exemple, définir « inconduite », « mal » etc.). D’autre part, des stratégies de prévention pour assurer la protection des enfants devront être réfléchies, instaurées et mises en œuvre sur le terrain. Lorsqu’une information préoccupante est signalée, une procédure interne est coordonnée par SIM international.


3. « Code de conduite »

il vise à établir de façon claire et concise les attitudes à observer avec les enfants pour leur offrir un environnement sûr et bienveillant (comportement, langage, contact, garde d’enfants…). SIM exige que tout le personnel et tous les bénévoles se conforment à ce code de conduite sur leur lieu de travail ou lorsqu’ils représentent SIM.


Préalablement à l’entrée en vigueur de la politique et du programme de protection de l’enfance, le conseil d’administration SIM France devra en approuver les termes.

Viendra alors le temps, de préparer et d’accompagner le changement organisationnel auprès des équipiers sur le champ missionnaire pour, qu’à l’exemple de notre Seigneur qui aimait les petits, tout enfant soit protégé, valorisé et reconnu (Matthieu 18.1-6, 10).


> recevoir le magazine S'IMMERGER en version digitale (gratuit)