• Philippe Hutter

La mission : comment l’Église locale doit atteindre toutes les nations – Recension



La mission : comment l’Église locale doit atteindre toutes les nations Andy Johnson, Publications Chrétiennes, Inc., 2021, 173 pages

Recension par Philippe Hutter, philippe.hutter@sim.org


Le livre d’Andy Johnson n’est pas qu’« un ouvrage de plus sur la mission »… se fondant sur l’expérience pastorale et missionnaire de l’auteur, il présente d’une manière stimulante une vision claire et biblique du rôle et de la responsabilité de l’Église locale dans la mission mondiale et dans son rapport aux missionnaires.


Il complète cette solide réflexion par une approche très concrète de ses implications dans la vie de l’Église.


Ce livre est stimulant… mais dérangeant !


Stimulant, parce qu’il présente de manière claire les convictions qu’il veut faire partager à ses lecteurs, convictions qu’il argumente à la lumière de l’Écriture ; stimulant aussi par la forme (les ‘punchlines’ sont abondantes) ; stimulant enfin parce qu’il ne craint pas de remettre en question certaines certitudes et certains clichés – par exemple sur les motivations pour s’engager dans l’œuvre missionnaire (« Le carburant inépuisable de la mission mondiale est la gloire de l’Évangile, et non l’état nécessiteux de l’homme », P. 46), sur les critères d’évaluation des candidats (« (…)il est inutile de se concentrer trop étroitement sur l’urgence de la mission. », p. 55), etc.).


Stimulant, mais dérangeant aussi – ce qui n’est pas antinomique… Son point de vue, en premier lieu, est celui du pasteur d’une église nord-américaine, que l’on devine grande, structurée et pourvue de moyens financiers assez importants. Certaines de ses analyses, positions ou recommandations ne seront donc pas immédiatement transposables dans le contexte français – voire plus largement francophone.


Dérangeant encore pour le missionnaire que je suis (activement engagé dans les structures ‘à l’arrière’ après avoir été actif à long terme ‘sur le champ’) : je trouve que le livre d’Andy Johnson ne rend pas justice au rôle essentiel des organisations missionnaires dans la mise en œuvre de la mission de l’Église.


Ceci étant, ce petit livre, de lecture facile et accessible à tous, apporte une contribution importante à la réflexion sur la place de la mission dans la vie de l’Église. À ce titre, malgré les réserves ci-dessus, il est d’une grande valeur pour les pasteurs et responsables d’église, pour les candidats missionnaires mais aussi pour tout chrétien, puisque toute l’Église est concernée par la mission.


Le principal apport missiologique de ce livre est donc sans conteste l’analyse de la place de la mission dans l’Église, du rôle de l’Église vis-à-vis des missionnaires et le recentrage de la vision missionnaire sur la gloire et le projet de Dieu. On est sur ce dernier point en plein accord avec la compréhension évangélique de la missio dei.


Le second chapitre, consacré à la (nécessaire) définition des termes, donne l’occasion à Andy Johnson d’une excellente reformulation du motif classique Création – Chute – Rédemption (pp. 44-45).


S’appuyant sur 3 Jean, l’auteur développe ensuite avec force les bases bibliques de la légitimité d’un soutien financier généreux (mais exigeant !) des missionnaires par l’Église.


Autre richesse de cet ouvrage, le chapitre consacré aux missions à court terme est particulièrement pertinent. Sans jugement, mais très directement, Andy Johnson met en avant les effets indésirables d’une pratique insuffisamment réfléchie de ce type d’approche missionnaire, et propose des pistes pour la repenser à la lumière de l’action missionnaire à long terme.


Il reste toutefois le regret que l’articulation entre Église (qui envoie) et organisme missionnaire (qui encadre le ministère) soit au mieux sous-entendu dans ce livre. C’est un point qui aurait mérité une analyse plus poussée.


Au final, la lecture de ce livre est hautement recommandable. Structuré, solidement appuyé sur l’Écriture, intéressant et facile à lire, il pose des questions essentielles et propose des pistes d’application qui ont, au-delà de son positionnement particulier, la vertu de provoquer une réflexion de fond – voire une remise en question complète – sur la place de la mission et l’engagement auprès des missionnaires dans le quotidien de la vie de l’Église.


> Acheter ce livre


Abonnez-vous au blog pour recevoir une notification à chaque nouvelle publication d'article.

> En haut de page, cliquez sur Connexion/Inscriptions

94 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout