top of page
  • Photo du rédacteurSIM France-Belgique

Une croissance spirituelle qui interpelle la communauté locale

Monsieur Traoré est issu d’une ethnie de confession musulmane, en Afrique de l’Ouest. Nous avions raconté son histoire de conversion en 2019. Dans la joie, il persévère sur un chemin difficile.

Le baptême de M. Traoré (à gauche)

Pierre et France-Lyne Balon, établis de nouveau en France depuis 2022, avaient été des témoins directs de la conversion de Monsieur Traoré. À l’époque, en 2019, le directeur SIM du pays dans lequel ils travaillaient les avait contactés. Il avait alors sollicité Pierre et France-Lyne pour cheminer avec un homme qui avait écouté un programme sur une radio chrétienne nationale et qui voulait en savoir davantage sur la foi chrétienne. Pierre et France-Lyne habitaient dans la même ville que cet homme, Monsieur Traoré.


Avec le pasteur David qui commençait un travail d’évangélisation dans le quartier de la ville où vit Monsieur Traoré, ils l’ont accompagné dans sa découverte de l’Évangile et ont été des témoins émerveillés de sa foi naissante en Jésus, et de son attachement à Dieu, malgré les défis qui se sont rapidement présentés à lui.


Quatre ans plus tard, Monsieur Traoré habite toujours au même endroit. Dans ce quartier vit son ethnie qui est musulmane. Aujourd’hui, il est un chrétien affermi qui ne cesse de servir son Dieu et son prochain. Ne cachant pas sa foi en Jésus, il dénote parmi ses contemporains. Depuis son baptême, en janvier 2021, il a parcouru du chemin et a été une source de bénédiction pour sa communauté, par l’Esprit de Dieu qui agit en lui et par lui.


À sa conversion, il a très rapidement éprouvé le besoin d’apprendre à lire pour pouvoir parcourir les Écritures et comprendre la richesse de la Parole de Dieu. Il s’est inscrit à un cours d’alphabétisation dans sa langue natale et aujourd’hui, il est capable de lire la Bible. Cet accès à la Parole est un ciment de sa foi et lui permet de participer à l’édification de cette église. Non seulement, en tant que maçon, il a contribué activement à la construction du bâtiment de l’Église au cœur du quartier, mais plus encore, il fait partie des responsables et enseignants de cette famille de nouveaux chrétiens qui s’enracine dans la foi.


Ancien muezzin chargé de faire l’appel à la prière à la mosquée du quartier, Monsieur Traoré joue un rôle essentiel dans l’entretien de bonnes relations avec les chefs musulmans. L’Église le sollicite souvent pour les démarches protocolaires avec eux, que ce soit par rapport au mariage ou pour toute demande officielle.


Sa joie d’appartenir à Jésus a déjà touché beaucoup de personnes du quartier, et notamment le père de sa femme, un musulman engagé, qui avant de mourir s’est converti et a encouragé sa fille à se tourner vers Jésus, car disait-il, « c’est le vrai chemin ».


Les épreuves liées à sa vie de disciple sont pourtant concrètes : son épouse, bien que réceptive, n’a pas pris de décision dans son cœur. Il a du mal à trouver du travail car les musulmans du quartier sont de plus en plus réfractaires à le solliciter sur des chantiers de maçonnerie. Et le propriétaire de la maison dont il est locataire le menace de couper le bail.


Malgré ces situations compliquées, le frère Traoré continue de s’accrocher au Seigneur et de lui faire entièrement confiance. C’est un vrai sujet de joie et de reconnaissance pour Pierre et France-Lyne.


Priez pour qu’il soit renouvelé jour après jour dans sa foi et que le Seigneur pourvoit à tous ses besoins. Priez pour son épouse qui ne se positionne pas pour le moment, afin qu’elle accueille le salut de Jésus.

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page