• Vincent Wastable

Noël : l’illustration parfaite de l’esprit missionnaire !

SIM France-Belgique vous souhaite un joyeux Noël dans un contexte inédit : que malgré les contraintes, nous puissions nous réjouir dans le souvenir de l’incarnation de Christ qui aujourd’hui encore porte des effets merveilleux partout dans le monde !


Dan Kiefer - Unsplash

L’incarnation ou l’exemple missionnaire parfait


Aujourd’hui, nous voulons célébrer l’incarnation de Jésus. Nous célébrons ce grand Dieu glorieux et trois fois saint qui ne peut supporter le péché et qui pourtant a quitté son trône pour nous rejoindre dans notre réalité misérable, afin de nous parler de la part du Père d’une manière qui nous interpelle.


Il n’a pas regardé son égalité avec Dieu comme une proie à arracher mais s’est abaissé et s’est rendu obéissant au Père (Philippiens 2.6) dans un chemin que personne n’aurait voulu emprunter car fait de trahison, de souffrances, d’abandon, d’injustice, d’humiliation et de mort. Et Christ a fait cela par amour pour nous, afin de manifester le Père et de nous conduire à la réconciliation et la communion avec Lui. Car Dieu ne veut qu’aucun ne périsse, mais que tous arrivent à la repentance (2 Pierre 3.9).


En cela, Christ est le missionnaire parfait ! Le missionnaire est un chrétien appelé à être témoin de l’Evangile en quittant son confort, sa famille, son cadre vie, pour rejoindre une communauté qui ne connaît pas la Bonne Nouvelle. En faisant ainsi, il se dépouille de lui-même, de ses codes culturels, il apprend une langue et une culture inconnues. Son but est de créer une proximité avec les personnes pour nouer une relation de confiance et ainsi partager l’amour de Dieu. Et il fait cela motivé par l’amour de Dieu pour tous.


Si Christ est l’exemple suprême à suivre pour les chrétiens et notamment les missionnaires, nous reconnaissons que Lui seul est la porte, le chemin, la vérité et la vie.


Le chemin qui donne la vie et la paix


Cette année a été déboussolante pour beaucoup de nos contemporains. Nous-mêmes chrétiens, nous avons pu être bousculés par la pandémie et ses conséquences. Mais n’oublions pas que Christ est venu, qu’Il a vécu une vie semblable à la nôtre et qu’Il est capable de compatir à toutes nos détresses (Esaïe 53.4). Cela nous remplit d'assurance.

Prions pour que nous soyons fortifiés par Christ pour refléter cette réalité et être des poteaux indicateurs pour nos contemporains qui n’ont pas de certitude. Bien que nos vies soient laborieuses et loin d’être parfaites, montrons l’espérance qui se trouve en Christ seul ; espérance qui donne la paix et la joie dans le temps présent.


En effet, Son incarnation produit aujourd’hui encore des effets merveilleux ! Car aujourd'hui est encore un jour de grâce lors duquel Dieu veut sauver.


Joyeux Noël à chacune et chacun !

87 vues0 commentaire